Maria Filali et Gianpiero Galdi

La danse de Maria et Gianpiero est l’expression d’une rencontre entre deux personnalités et deux trajectoires de vie très différentes. Leur compréhension de la musique et de la danse, l’émotion qu’ils expriment sont complémentaires et nourrissent un dialogue intense.
En spectacle, leur travail se base sur de l’improvisation pure. Leur principale ambition est que chaque spectateur se sente ému et inspiré dans l’instant présent.

Leur enseignement se caractérise par une combinaison équilibrée entre une analyse quasi scientifique du mouvement (chez Gianpiero) et une approche holistique impliquant conscience, énergie et flux (chez Maria). La précision, la musicalité, la créativité, l’expressivité sont les qualités que les participants à leurs séminaires parviennent à améliorer. Générosité, simplicité, complicité et ouverture aux autres décrivent bien leurs personnalités.

maria-filali-portrait-1-_-photo-emma-barthre
Maria découvre le tango argentin en 1997 après une carrière artistique déjà riche et variée. Elle a ensuite régulièrement suivi à Paris les cours réguliers de Christophe Lambert et Judith Elbaz, tout en saisissant chaque opportunité de travailler avec les maestros et les professionnels présents, tant en Europe qu’à Buenos Aires.
Tout au long de son parcours, elle affine et enrichit ses qualités artistiques, techniques, et pédagogiques en travaillant avec des partenaires de grande qualité (John Zabala, Daniel Carlsson, Jorge Rodriguez, Aoniken Quiroga, Eric Lindgren, Oriel Toledo, Fausto Carpino)

Gianpiero n’avait que 12 ans lorsqu’il débuta le tango, tout près de Naples. Ses parents, de sensibilité artistique, l’ont encouragé à s’inscrire à un projet de tango pour jeunes garçons. C’est après son premier voyage à Buenos Aires, à l’âge de 15 ans, qu’il est tombé complètement amoureux du tango. Depuis, il a étudié avec les plus grands maestros.
Il commence à enseigner et à se produire en spectacle dès 18 ans et décide alors de se consacrer au tango. Depuis, il a eu l’occasion de voyager et de se produire avec de nombreuses excellentes danseuses: Mila Vigdorova, Corina Herrera, Cesira Miceli, Nadia Hronidu.
Son tango et son enseignement trouvent leur ancrage dans ses études d’ingénierie et de bio-mécanique. Il promeut des techniques simples et efficaces, basées sur des solides concepts de bon sens qui rendent possible un haut degré de liberté dans l’expression du tango.
ph-bruno-pinato-2light